Le projet L’École Logique « L’écologique » de l’école des Vallons remporte le concours ma classe ver - Nouvelles | Centre de services scolaire de l'Énergie
Accueil  ·  Nouvelles  ·  Le projet L’École Logique « L’écologique » de l’école des Vallons remporte le concours ma classe ver

Le projet L’École Logique « L’écologique » de l’école des Vallons remporte le concours ma classe verte du Cégep de Shawinigan!

30 avril 2021

Le projet « L’écologique » de l’école des Vallons a pris son envol après que des élèves responsables de la récupération aient remarqué que des objets récupérables se retrouvaient aux ordures et vice versa. Au fil du temps, le projet s’est si bien développé qu’il a remporté tout récemment le concours ma classe verte du Cégep de Shawinigan.

Se former pour informer
Souhaitant apprendre davantage sur les matières à potentiel recyclables, Mme Josée Coulombe et ses élèves de 6e année ont fait appel à un animateur de l’organisme Carbone Scol’ère. Cette rencontre les a informés et sensibilisés sur l’importance du recyclage et du compostage. Ambassadeurs des bonnes pratiques à enseigner aux autres classes de l’école, les élèves de la classe de madame Josée se sont investis avec cœur dans leur projet.

Recyclage
Les élèves ont fait l'inventaire de ce qui va dans le bac bleu et en ont profité pour donner des informations en ce qui a trait à la 2e vie donnée à ces mêmes objets recyclés. Pour ce faire, ils ont procédé à la création d’affiches installées dans chacune des classes de l'école et ont fait une présentation dans chaque groupe classe afin que ces derniers utilisent le bac bleu à son plein potentiel.

Compostage
Les élèves ont réfléchi sur la façon dont on peut intégrer le compost dans le milieu scolaire. Ils ont créé des affiches distribuées dans chacune des classes de l'école afin que tous utilisent les restes de collation ou de repas à leur plein potentiel. Un bac à compost a été construit à cet effet et de petits bacs se retrouvent dans chacune des classes.

Rebuts
Les élèves de Mme Josée ont analysé le contenu d'une poubelle en expliquant à tous que ce dernier peut diminuer considérablement lorsque l'on prend le temps de bien classer les rebuts. Encore là, ils ont préparé des affiches qui sont placées à la vue dans chacune des classes de l'école et présenté à chaque groupe classe l’usage approprié de la poubelle.

Retombées concrètes à l’école
Des bacs ont été installés à l’entrée de l’école afin de récupérer de nombreux objets tels que piles, attaches à pain, vieux crayons usagés, canettes, etc. Ces récupérateurs sont accessibles aux élèves, aux parents, aux usagers du service de garde, ainsi qu’à tous ceux et celles qui circulent dans l’école.

Les élèves, accompagnés par tous les titulaires, participent activement à ce projet. De petites capsules environnementales sont également diffusées à la radio scolaire de l’école pour maintenir la mobilisation de tous. Les parents, à qui toutes les informations recueillies au cours du projet ont été partagées, collaborent à la cueillette d’objets particuliers.
 
 

De plus, la direction qui a accompagné l’enseignante et son groupe dans la réalisation de ce projet a donné son accord pour aménager un coin permettant la cueillette d’objets récupérables. Les ouvriers du Centre de services scolaire de l’Énergie attitrés à l’école des Vallons ont même installé un meuble prévu pour les petits bacs de récupération.

« Présenter de nouveaux objets obtenus grâce à la transformation des objets recyclés fait comprendre à bien des gens que la portée de nos actions ne peut être que positive » précise Mme Josée Coulombe, instigatrice du projet.

« Le personnel avait déjà adopté de nombreux comportements écologiques, cependant les actions enseignées ont fait en sorte que plusieurs autres actions se sont ajoutées comme la cueillette de crayons usagés, de cartouches d’encre usagées. Quant à eux, les élèves étaient habitués au bac bleu et à la poubelle. On les amène maintenant à trier davantage sans que tout se rende à la poubelle et l’initiative au compost est une grande innovation dans notre milieu » ajoute Mme Nancy Johnson, directrice de l’école des Vallons. Un bac à compost est installé à l’arrière de l’école de façon permanente et ce même compost sera ajouté aux fleurs qui ornent le devant de l’école.

D’une année à l’autre, les élèves seront porteurs du message « diminuons notre empreinte écologique ». Les grands de 6e année sont des ambassadeurs et leur collaboration avec tous les élèves de l’école fera en sorte d’assurer le suivi de cette brillante initiative.
 
Source :
Amélie Germain-Bergeron, coordonnatrice aux communications
Centre de services scolaire de l'Énergie
Tél. : 819 539-6971, poste 2340
agermainbergeron@csenergie.qc.ca