Rapport du protecteur de l'élève

Actes d’intimidation ou de violence

Une plainte a été portée à la connaissance du protecteur de l’élève concernant des actes d’intimidation ou de violence.

Ordre d’enseignement Plaignant Nature de l’insatisfaction Interventions Suivis
Primaire
Parents
Propos agressifs, blessants ou injustes d’un adulte en situation d’autorité envers des élèves.
Avis aux autorités de la Commission scolaire.
Plainte retenue. L’adulte visé n’est pas à l’emploi de la Commission scolaire, mais d’une entreprise sous contrat.

La Commission scolaire a agi adéquatement dans cette situation.

Rapport sur les plaintes reçues

  • Nombre de dossiers
    5
  • Nombre de plaintes officielles
    0
  • Nombre d'aide ou d’insatisfactions
    0
Ordre d’enseignement Plaignant Nature de l’insatisfaction Interventions Suivis
Primaire, élève
La mère
Refus des parents de transférer leur enfant, présentant des troubles d’adaptation, dans une école avoisinante.
Rencontre avec la mère et la direction.
Plainte rejetée. La nouvelle école est davantage en mesure de répondre adéquatement aux besoins de l’élève.
Primaire, élève
La mère
Élève transféré dans une autre école en raison d’un manque de place.

Trajet plus long et plus risqué.
Rencontre avec la mère et la direction.
Plainte rejetée, mais avec recommandation afférente. Dans les circonstances, la décision de la Commission scolaire est raisonnable et l’utilisation du transport scolaire du midi constitue une solution accessible pour les parents. Recommandation que le transport scolaire soit gratuit, car il y a transfert non volontaire dans une école hors du secteur d’appartenance.
Adulte, élève
L’élève
Parcours scolaire interrompu. Malgré des avis répétés, les problématiques de comportement se poursuivent.
Avis répétés pour corriger la situation.
Plainte rejetée. Plainte bien étayée et multiples avertissements préalables donnés.
Adulte, élève
L’élève
Le parcours scolaire de l’élève a été interrompu en raison de son comportement inadéquat.
Offre de réintégration, mais contestation de l’élève et refus des conditions.
Plainte rejetée. Dossier bien documenté. Les conditions sont raisonnables et reliées aux comportements ayant conduit à l’expulsion.
Secondaire, élève
Le père
Élève suspendu en raison de son comportement violent. La scolarisation est poursuivie à la maison, mais le suivi serait inadéquat.
Suivis réguliers.

Autre rencontre planifiée à l’initiative de la direction de l’école.
Plainte rejetée. Collaboration difficile avec le père.
  • Ayant à coeur l’environnement, la Commission scolaire de l’Énergie a pris les mesures nécessaires pour rendre son rapport annuel écologique.
 

Pour obtenir des précisions sur le contenu du document, veuillez communiquer avec nous au : 819 539-6971, poste 2225.