Rapport du protecteur de l'élève

Actes d’intimidation ou de violence

Aucune plainte n’a été portée à la connaissance du protecteur de l’élève concernant des actes d’intimidation ou de violence impliquant des élèves de la Commission scolaire de l’Énergie.

Rapport sur les plaintes reçues

  • Nombre de dossiers
    2
  • Nombre de plaintes officielles
    2
  • Nombre d'aide ou d’insatisfactions
    0
Ordre d’enseignement Plaignant Nature de l’insatisfaction Interventions Suivis
Primaire, élève
La mère
Enseignement à domicile et contestation de la forme d’évaluation proposée par la Commission scolaire pour mesurer les acquis scolaires.
 
Réception d’un avis mentionnant qu’elle pourrait être dénoncée à la DPJ si elle refuse l’examen proposé par la Commission scolaire.
Rencontre avec la mère.
 
Vérification de positions et de l’état de situation dans l’ensemble du Québec.
 
Démarches auprès du secrétaire général de la Commission scolaire.
Règlement du dossier. Un terrain d’entente a été trouvé évitant le recours à la DPJ. La qualité de la formation dispensée par la mère a été reconnue.
Élève adulte
L'élève
Après réception d’un avis, expulsion de l’établissement en raison de son comportement.
Rencontre avec l’élève.
 
Rencontre avec les autorités de l’établissement.
Rejet de la plainte, celle-ci étant bien étayée.
  • Ayant à coeur l’environnement, la Commission scolaire de l’Énergie a pris les mesures nécessaires pour rendre son rapport annuel écologique.
 

Le rapport annuel est une réalisation des Services du secrétariat général et des communications.
Pour obtenir des précisions sur le contenu du document, veuillez communiquer avec nous au : 819 539-6971, poste 2229.